Entreprendre, une notion réduit au stade de définition. (1)

Première partie.

La gestion d’affaire ou entrepreneuriat a, au cours de ces dernières décennies, été associé à la création de nouvelles entreprises. Au développement de nouveaux produits ou services tout en sachant que l’accent était mis sur le processus d’organisation ; qualifié par le terme « organizing » par William B. Gartner un pionnier du domaine. Ce processus de gestion a pour but de conduire à la mise en place d’un système organisationnel viable. Mais il ne s’agit là que de l’un des quatre paradigmes à l’intérieur desquels Verstraete et Fayolle (2005) situent différentes conceptions de l’entrepreneuriat :

  • La création d’une organisation (associée à une émergence organisationnelle) ;
  • La détection-construction- exploitation d’une occasion d’affaires ;
  • La création de valeur ;
  • Et l’innovation.

Le terme ou mieux l’approche de l’opportunité d’affaires (entrepreneuriat), est originalement issue de l’École autrichienne de l’opportunité (Kirzner ). Il a été plus récemment supportée par des chercheurs et théoriciens tels que Shane et Venkataraman (2000). Ces derniers rappelant la préoccupation centrale de J. Schumpeter pour l’innovation, ont proposés une dimension dans laquelle l’entrepreneuriat est fondamentalement concerné par l’identification et le développement d’opportunités d’affaires porteuses.

En effet, cette dernière perspective est lié au développement par les compétences. Et cela dans le but de concevoir au mieux l’entrepreneuriat, attirer l’attention et susciter l’adhésion de nombreux chercheurs du domaine. Au plan de la recherche, l’approche de l’opportunité d’affaire permet bien sûr de mieux cerner un des éléments constitutifs du phénomène (création d’entreprise) et d’en déterminer plusieurs questions d’intérêt pour les études à venir.

Comme le souligne Ward (2004), la nécessité de générer des idées nouvelles et utiles ramène la créativité à la base même du processus d’entrepreneuriat. Cette vision renouvelée du phénomène entrepreneurial pose cependant des défis importants aux entreprises ou aux futures entreprises du milieu dédiées à l’accompagnement et/ou à la formation des entrepreneurs potentiels.

commentaires

mood_bad
  • Aucun commentaire pour l'instant.
  • chat
    Ajouter un commentaire